DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : Obama autorise des frappes ciblées contre l'Etat islamique


Irak

Irak : Obama autorise des frappes ciblées contre l'Etat islamique

Barack Obama annonce avoir autorisé des frappes militaires ciblées et une aide humanitaire en Irak, face à l’avancée des combattants de l’Etat islamique dans le Nord du pays. Ils se sont notamment emparés d’un checkpoint, à la frontière avec la région semi-autonome du Kurdistan.

L’annonce de Barack Obama intervient peu après des rumeurs de frappes américaines contre des cibles de l’Etat islamique. Des vivres ont déjà été parachutés.

“Aujourd’hui, j’ai autorisé deux opérations en Irak : des frappes ciblées pour protéger le personnel américain et un effort humanitaire pour aider à sauver des milliers de civils irakiens piégés sur une montagne sans eau ni nourriture et qui font face à une mort certaine. Quand nous sommes face à une telle situation, avec des innocents qui risquent de subir une horrible violence, quand nous avons un mandat pour agir, en l’occurrence une requête du gouvernement irakien, et quand nous sommes les seuls à avoir les capacités à empêcher un massacre, alors je pense que les Etats-Unis ne peuvent pas faire la sourde oreille” a déclaré le président américain.

Partout où les jihadistes arrivent, les minorités religieuses s’enfuient. Après avoir chassé les chrétiens de Mossoul puis des villages où ils s‘étaient réfugiés, ils se sont emparés de Sinjar, près de la frontière syrienne. 200 000 chrétiens et membres de la communauté Yazidi se sont réfugiés sur une montagne aride, où 40 enfants sont morts déshydratés ces derniers jours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Viols en Inde : des photos de mode créent la polémique