DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crainte d'une invasion russe en Ukraine

Vous lisez:

La crainte d'une invasion russe en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Kiev et les puissances occidentales craignent une invasion russe de l’Ukraine. A Donetsk, l’un des deux bastions séparatistes de l’Est comme dans les alentours, les combats à l’arme lourde ont fait rage vendredi. Les obus résonneraient jusque dans le centre-ville. Les forces ukrainiennes ont déploré quinze morts en 24h.

Moscou a proposé de mener une “mission humanitaire” pour aider la population prise au piège. Washington rappelle que la Russie avait agi de la même façon avant d’attaquer la Géorgie en 2008.

“Toute intervention unilatérale russe sur le territoire ukrainien, y compris sous couvert d’apporter une aide humanitaire, serait totalement inacceptable et profondément inquiétante”, a averti Samantha Power, l’ambassadrice américaine à l’ONU. “Cela serait considéré comme une invasion de l’Ukraine”, a-t-elle ajouté.

Des garde-frontières ukrainiens affirment avoir été attaqués par des tirs de mortiers en provenance du territoire russe. Ils ont fait quatre blessés dans leurs rangs.

Selon l’OTAN, la présence militaire russe à la frontière est passée en trois semaines de 12 000 à 20 000 hommes.

A des centaines de kilomètres de là, près de la frontière avec le Kazakhstan, la Russie a mené pendant quatre jours des exercices militaires aériens et anti-missiles, perçus comme une menace par l’Ukraine.