DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Yézidis, minorité exterminée par les jihadistes

Vous lisez:

Les Yézidis, minorité exterminée par les jihadistes

Taille du texte Aa Aa

Depuis dimanche en Irak, et la prise de Sinjar, leur ville, les Yézidis sont un peuple en péril. Cette minorité kurdophone, dont l’existence est tragiquement mise en lumière, est en train d‘être exterminée par les jihadistes.

La seule députée de la communauté yézidie, Vian Dakhil, a lancé un émouvant appel à l’aide au Parlement à Bagdad : “Mes frères, oublions les querelles politiques, nous voulons une solidarité humanitaire. Je parle ici au nom de l’humanité. Sauvez-nous, sauvez-nous ! Nous sommes massacrés, exterminés. Notre religion est en train d‘être rayée de la surface du globe. Je vous en supplie, au nom de l’humanité, sauvez-nous !”

Selon elle, les jihadistes de l’EI ont tué 500 Yézidis depuis la prise de Sinjar et leurs épouses ont été emmenées comme esclaves. 200 000 civils ont fui selon l’ONU. Dans les montagnes, des dizaines de milliers d’entre eux meurent de faim et de soif. Les Yézidis sont considérés par les jihadistes comme “adorateurs du diable”, leur croyance est issue en partie du zoroastrisme, une religion monothéiste pratiquée dans l’Iran pré-islamique.