DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premières frappes aériennes américaines en Irak


Irak

Premières frappes aériennes américaines en Irak

Barack Obama avait donné son feu vert pour éviter je cite “un génocide” en Irak, et dans l’après-midi deux avions américains ont bombardé des positions d’artillerie de l’Etat islamique, alors que les jihadistes avancent vers Erbil, où se trouve selon le Pentagone du personnel américain en danger. Deux ans et demi après le départ du dernier soldat américain d’Irak, Washington n’envisage pas pour l’instant une intervention au sol.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Premier ouragan à Hawaï depuis 22 ans