DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Proche-Orient : reprise des hostilités dans la bande de Gaza


Gaza

Proche-Orient : reprise des hostilités dans la bande de Gaza

Les hostilités ont repris dans et autour de la bande de Gaza.

Ce matin, peu avant la fin de la trêve de 72 heures, ces habitants de Netiv Ha’asara, près d’Ashkelon, au nord du territoire palestinien, ont vu s’abattre des roquettes à proximité.
Depuis près d’une vingtaine a été tirée.

Après l’expiration officielle du cessez-le-feu, l’armée israélienne a répondu par des frappes aériennes et des tirs d’artillerie dans l’enclave palestinienne. Les Forces de Défense israéliennes ne se sont pas encore déployées au sol

Après 72 heures de trêve, le statuquo n’a pas été reconduit faute d’accord dans les négociations qui sont menées au Caire. Les pourparlers devraient se poursuivre malgré le regain de violence.

“Nous devons sortir de cette situation avec dignité”, explique ce Gazaoui. “L’embargo doit être totalement levé. Nous devons être respectés comme n’importe quel peuple au monde, parce que ce que nous vivons n’est pas une vie”.

Déclenchée, il y a un mois aujourd’hui après une recrudescence des tirs de roquette à l’aveugle depuis la bande de Gaza, l’opération “Bordure protectrice” a fait 1875 morts côté palestinien, en majorité des civils.

Côté israélien, trois civils et 64 militaires ont été tués.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Litige entre un photographe et Wikimedia autour d'un selfie pris par un macaque