DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : les frappes américaines risquent de s'inscrire sur le "long terme" selon Obama


Irak

Irak : les frappes américaines risquent de s'inscrire sur le "long terme" selon Obama

En Irak, les combattants de l‘État islamique se vantent de leurs derniers succès sur cette nouvelle vidéo de propagande, comme la prise de contrôle du barrage de Mossoul. Les jihadistes ne sont plus qu‘à une quarantaine de kilomètres de la capitale du Kurdistan irakien.

Les Etats-Unis ont commencé à mener des frappes contre leurs positions, près de trois ans après le départ des troupes américaines. Barack Obama a promis de les poursuivre : “jusqu’ici, ces frappes ont détruit avec succès des armes et des équipements que les terroristes de l‘État islamique auraient pu utiliser contre Erbil. Pendant ce temps, les forces kurdes sur le terrain continuent de défendre la ville, et les Etats-Unis et le gouvernement irakien ont accru notre aide militaire aux forces kurdes pendant qu’ils mènent leur combat. Je ne pense pas que nous allons résoudre ce problème en quelques semaines. Je pense que cela va prendre du temps” a-t-il déclaré.

Les jihadistes contrôlent environ un tiers de l’Irak, dont Mossoul, la deuxième ville du pays. Il y a une semaine, ils se sont emparés de Sinjar, bastion de la minorité religieuse Yazidi, poussant 200 000 civils sur les routes.

Ils se sont réfugiés sur une montagne désertique, où l’aviation américaine leur parachute de l’aide humanitaire, bientôt suivie par le Royaume-Uni. La France s’est aussi engagée à livrer très rapidement des équipements de premier secours.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Gaza : des citoyens israéliens solidaires à Paris