DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie: l'exécutif se réorganise après l'élection d'Erdogan


Turquie

Turquie: l'exécutif se réorganise après l'élection d'Erdogan

Recep Tayyip Erdogan a entamé ce lundi les consultations en vue d’assurer sa succession au poste de Premier ministre, un poste qu’il libère en devenant lui-même président.

Beaucoup d’observateurs pensent que l’AKP, parti majoritaire au parlement, va désigner un fidèle d’Erdogan, qui mettra en oeuvre les orientations politiques qui seront décidées par la présidence.

En tout cas, Recep Tayyip Erdogan a promis qu’il serait le président de tous les Turcs. Il l’a dit dans son discours dans la nuit, à ses partisans réunis devant le siège du parti AKP à Ankara. “Aujourd’hui (dimanche), c’est la volonté nationale qui l’a emporté, c’est la démocratie qui l’a, une nouvelle fois, emporté. Ceux qui n’ont pas voté pour moi ont gagné autant que ceux qui ont voté pour moi.”

Recep Tayyip Erdogan a été élu dès le premier tour en obtenant près de 52% des suffrages. Il prêtera serment le 28 août.

Voilà plus de 10 ans qu’il occupe le devant de la scène politique. Et il ne semble pas avoir trop souffert de l’usure du pouvoir.

Ses détracteurs l’accusent de dérive autoritaire. Ses partisans, eux, mettent en avant les progrès économiques accomplis ces dernières années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : les yézidis livrés à leur propre sort