DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Interrogations autour d'un convoi russe à destination de l'Ukraine


Ukraine

Interrogations autour d'un convoi russe à destination de l'Ukraine

280 camions russes sont partis ce mardi de la région de Moscou. Destination : l’est de l’Ukraine. D’après les autorités russes, il s’agit d’un convoi transportant de l’aide humanitaire pour les populations civiles. “Il y a de la nourriture pour bébé, des jus de fruits, du sucre, de la farine, du riz”, affirme un responsable de ce convoi, manifestement soucieux de détailler le contenu de la cargaison.

Mais les Occidentaux s’alarment de cette initiative prise unilatéralement par Moscou, sans l’accord de Kiev. Le ministre français des Affaires étrangères va même plus loin. Selon Laurent Fabius, il pourrait s’agir d’une “couverture” pour venir en soutien aux combattants séparatistes pro-russes.

Le convoi est censé arriver à la frontière russo-ukrainienne ce mercredi. Que se passera-t-il alors : les camions seront-ils autorisés à entrer sur le sol ukrainien ? Seront-ils dès lors accompagnés d’observateurs de l’OSCE comme le laisse entendre l’ancien président ukrainien Leonid Koutchma ? La Croix-Rouge sera-t-elle associée à l’opération, ce qui ne semble pas être le cas actuellement ? Autant de questions pour le moment sans réponse.

De leur côté, les autorités ukrainiennes affirment être en train de préparer un convoi d’aide, là aussi pour les populations civiles dans l’est du pays. Une opération annoncée sous les auspices de la Croix-Rouge.

Dans la ville de Louhansk, quasiment assiégée, les pénuries commencent à se faire sentir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Inondations spectaculaires à Detroit