DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lauren Bacall emporte les dernières paillettes de l'âge d'or d'Hollywood

Vous lisez:

Lauren Bacall emporte les dernières paillettes de l'âge d'or d'Hollywood

Taille du texte Aa Aa

Une étoile d’Hollywood s’est éteinte ce mardi : l’actrice américaine Lauren Bacall est décédée au terme d’une longue vie – elle avait 89 ans, et d’une riche carrière sur les planches de Broadway et sur les plateaux de cinéma.

Betty Joan Perske, c’est son vrai nom, est née en 1924 à New York. Elle se fait remarquer en 1943 en posant en une d’un magazine de mode.

Le cinéaste Howard Hawks l’engage aussitôt pour jouer dans “Le port de l’angoisse”. C’est là que commence le mythe.

D’abord, le surnom “The look”, “le regard”, précisément en raison de ses yeux, couleur bleu clair, glaçants et charmeurs à la fois.

Son partenaire à l‘écran est Humphrey Bogart. Lui a 44 ans, elle n’en a que 19. Entre les deux, c’est le coup de foudre.

Le couple se marie et incarne alors le symbole du glamour hollywoodien, mais aussi une forme de militantisme politique, la lutte contre le MacCarthysme dans les années 50.

Humphrey Bogart et Lauren Bacall apparaîtront ensemble dans plusieurs autres films : “Le grand sommeil”, “Les passagers de la nuit” ou encore “Key Largo”.

Après la mort de Bogart en 1957, Lauren Bacall continuera à tourner. En 2009, elle avait reçu un Oscar en l’honneur de toute sa carrière.

Elle emporte dans sa mort, les dernières paillettes de l‘âge d’or du cinéma. Restent des films célèbres, des répliques devenu cultes, comme celle qu’elle lance à Humphrey Bogart dans “Le port de l’angoisse” : “Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça, et vous soufflez”.