DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : deuil national après la mort d'un politicien


Brésil

Brésil : deuil national après la mort d'un politicien

Au Brésil, la campagne pour l‘élection présidentielle d’octobre a été endeuillée avec la mort ce mercredi d’un des candidats, le socialiste Eduardo Campos. Son avion s’est écrasé à Santos, une ville non loin de Sao Paulo.
Les sept personnes qui se trouvaient à bord sont toutes décédées.

La présidente brésilienne Dilma Rousseff, elle-même en lice pour le scrutin, a provisoirement suspendu la campagne, et décrété un deuil national de trois jours. “La mort a touché un jeune politicien, prometteur, a-t-elle déclaré. Ce drame affecte l’ensemble de la population brésilienne”.

Eduardo Campos était âgé de 49 ans. Il défendait les couleurs du Parti socialiste brésilien (PSB) pour la présidentielle.

Qui va désormais le remplacer ? Sans doute, Marina Silva. Agée de 56 ans, cette ancienne ministre de l’Environnement était la co-listière d’Eduardo Campos. Si elle est investie candidate, elle peut espérer se qualifier pour un second tour, face à Dilma Rousseff, qui reste favorite.

L‘élection présidentielle aura lieu le 5 octobre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fidel Castro discret pour son anniversaire