DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine en Crimée : La Russie ne doit pas "se couper du reste du monde"


Russie

Poutine en Crimée : La Russie ne doit pas "se couper du reste du monde"

C‘était ce jeudi le deuxième jour de la visite de Vladimir Poutine en Crimée, ce territoire ukrainien rattaché en mars dernier à la Russie.

Le président russe s’est exprimé à Yalta devant les députés de la Douma, la chambre basse du parlement. Les images de son discours ont été distribuées aux médias internationaux sans le moindre son.

D’après les agences de presse russes, présentes sur place, Vladimir Poutine a indiqué que les dirigeants européens avaient hâte de mettre un terme à la crise suscitée par les sanctions avec la Russie au sujet de l’Ukraine.

Toujours selon les médias russes, le chef du Kremlin a dit que son pays ne devait pas “se couper du reste du monde”, et qu’il fallait faire en sorte que “ce conflit se termine au plus vite”.

Par ailleurs, d’après l’agence Reuters, le président russe s’est entretenu avec Philippe de Villiers. L’homme politique français, créateur du parc d’attraction “Le Puy du Fou” en Vendée, souhaiterait ouvrir un parc de loisirs en Crimée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A Gaza comme dans le sud d'Israël, l'espoir d'une trêve enfin durable