DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : le pétrolier Repsol devrait commencer à prospecter au large des Canaries

Vous lisez:

Espagne : le pétrolier Repsol devrait commencer à prospecter au large des Canaries

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement espagnol a accordé au géant pétrolier Repsol l’autorisation de procéder à des prospections pétrolières au large des îles Canaries. Cette autorisation, valables trois ans, ouvre à l’entreprise la possibilité de rechercher du pétrole à une cinquantaine de kilomètres au large des côtes de Lanzarote et de Fuerteventura, à l’aide de trois sondes et à une profondeur de 3 à 7 kilomètres. Une seule condition a été posée à Repsol en contrepartie : le groupe devra constituer une garantie de 20 millions d’euros afin de « couvrir ses responsabilités environnementales ». Elle s’engage également à arrêter ses opérations en cas d’activité sismique supérieure à 4,5 sur l’échelle de Richter dans la région.

Repsol espère pouvoir commencer les premiers travaux de forage au dernier trimestre 2014 et son patron Antonio Brufau estime que l’exploitation d’hydrocarbures pourrait générer jusqu’à 5 000 emplois dans l’archipel, gravement touché par le chômage. Le ministre de l’Environnement espagnol a, quant à lui, souligné les avantages économiques que cette initiative pourrait procurer au pays.

Cette opinion n’est pourtant pas partagée par les autorités locales et les écologistes. “Les Canaries ne sont pas à vendre”, a insisté Paulino Rivero, à la tête de la coalition nationaliste de centre droit Coalicion Canaria, lors d’une conférence de presse jeudi, en menaçant d’“une rupture des relations institutionnelles entre les Canaries et le gouvernement espagnol”.

Craignant les conséquences désastreuses des forages sur la faune et la flore de l’archipel, plusieurs associations écologistes (Greenpeace, WWF, Amigos de la Tierra, Ecologistats en Accion, SEO/Birdlife) ont averti de leur intention de dénoncer la décision gouvernementale devant la justice, soupçonnant les autorités espagnoles d’avoir commis des irrégularités lors du processus qui les a conduit à donner le feu vert à Repsol.