DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : les forces kurdes à l'assaut du barrage de Mossoul

Vous lisez:

Irak : les forces kurdes à l'assaut du barrage de Mossoul

Taille du texte Aa Aa

En Irak, les forces kurdes lancent une offensive pour prendre le contrôle du barrage de Mossoul. Appuyées par des frappes américaines, elles seraient parvenues, d’après un général kurde, à s’emparer du côté est du barrage, en tuant plusieurs membres de l’Etat islamique.

Les peshmergas reconnaissent l’utilité des frappes américaines, mais c’est grâce aux armes occidentales qu’ils veulent déloger les jihadistes.

“La seule différence avec les autres guerres c’est que ces terroristes se sont emparés d‘énormément d’armes sophistiquées laissées par l’armée irakienne. Ce sont des armes américaines, ce que nous utilisons, ce sont de vieilles armes” déplore l’officier Derya Cashkri.

Plus au Sud, la ville de Makhmouk a été libérée des jihadistes. Mais les habitants qui avaient fui devant leur avancée ne sont toujours pas revenus.

Samedi, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier s’est rendu à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien. Il a visité un abri temporaire pour les réfugiés chrétiens.

Berlin s’est engagé à envoyer pour 25 millions d’euros d’aide humanitaire. Malgré la réticence de l’opinion publique allemande, le chef de la diplomatie a fait savoir que son pays envisageait la possibilité de fournir aussi une aide militaire.