DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Parenthèse enchantée à Gaza

Vous lisez:

Parenthèse enchantée à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Une parenthèse de légèreté après plus d’un mois de violences dans la bande de Gaza. Hier les Nations unies ont organisé trois mariages dans l’une de leurs écoles, à Rafah, des établissements qui ont plusieurs fois été pris pour cible par l’armée israélienne. Les civils profitent d’une relative accalmie alors que le cessez-le-feu entre le Hamas et l‘État hébreu s’achève ce soir.

Au même moment, toujours à Rafah, des islamistes défilaient pour soutenir la délégation du Hamas qui est actuellement en train de poursuivre des négociations indirectes avec Israël au Caire.

Le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri : “Nous voulons un accord qui satisfasse le peuple palestinien. Nous confirmons donc que le Hamas est prêt à toute éventualité. La balle est maintenant dans le camp israélien. La position du Hamas dépendra de ce que décidera Israël.”

L‘État hébreu veut en priorité désarmer et sécuriser la bande de Gaza. Le Hamas lui, exige une levée du blocus israélien.