DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : ils soutiennent des opposants et sont arrêtés

Vous lisez:

Russie : ils soutiennent des opposants et sont arrêtés

Taille du texte Aa Aa

Ces quatre russes viennent d‘être condamnés à plus de deux ans de prison. Leurs torts selon la juge ? Avoir incité à des manifestations d’envergure contre le Kremlin en mai 2012.
A l’extérieur du palais de justice de Moscou, d’autres activistes sont venus les soutenir. Sur leurs pancartes: la Russie n’est pas une prison.
Objet de leur colère : Vladimir Poutine et l’absence de démocratie.

“Pour un même type d’affaires civiles, les gens sont généralement condamnés à une amende de 500 roubles ou sont détenus pendant 48 heures s’ils ont déjà commis le même genre d’infraction souligne l’une des membres des Pussy Riot Nadezhda Tolokonnikova. Mais ces gars-là ont eu trois ans et demi pour rien.”

La protestation n’a pas duré. La police est intervenue rapidement. Les manifestants ont été dégagés de force. Ils seront présentés mardi devant la justice. Et c’est sous les cris de “liberté”, qu’ils ont été emmenés.