DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Telecom Italia confirme son intérêt pour GVT


entreprises

Telecom Italia confirme son intérêt pour GVT

L’opérateur brésilien GVT, parfois qualifié de “Free” brésilien, aiguise décidément les appétits en Europe du sud.

Telecom Italia a confirmé jeudi son intérêt pour cette filiale du groupe Vivendi au Brésil, et ce, huit jours après l’officialisation de l’offre de Telefonica.

L’espagnol avait mis 6.7 milliards d’euros sur la table, dont plus de la moitié en cash ; l’opérateur italien surenchérit à 7 milliards d’euros.
Pas question de lésiner dès qu’il s’agit du marché de la téléphonie mobile au Brésil, terrain sur lequel les deux groupes sont déjà en concurrence, mais pas absolument rivaux ; Telefonica est le premier actionnaire de Telecom Italia.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Alitalia-Etihad : accord signé!