DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toujours pas d'accord pour un cessez-le-feu durable à Gaza

Vous lisez:

Toujours pas d'accord pour un cessez-le-feu durable à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Les armes se sont tues à Gaza mais toujours pas d’accord entre le Hamas et Israël. Les négociations se poursuivent, au Caire et à Moscou. Les Palestiniens veulent la levée du blocus de la bande de Gaza, un port et un aéroport, la libération de prisonniers. Israël exige la démilitarisation du territoire palestinien et les corps de deux militaires tués. Mais aucun camp ne veut céder.

“La situation dans et autour de Gaza est très inquiétante souligne Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe. Nous sommes en train de prendre des mesures pour soutenir l’initiative égyptienne.”

C’est un accord a minima : élargissement de la zone de pêche et ouverture de points de passage à Gaza contre aide humanitaire et reconstruction.

“Avec nos frères en Egypte, dans le cadre de la délégation palestinienne, nous allons faire tous les efforts possibles pour parvenir à une trêve et la fin du blocus de Gaza” affirme Saeb Erekat, l’un des négociateurs palestiniens

L’Etat hébreu s’est engagé à ne pas bombarder la bande de Gaza tant que le Hamas ne lancerait pas de roquettes. Un calme précaire qui à la moindre attaque, se transformera en déluge de feux. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanayhu a prévenu.