DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine : des équipementiers japonais épinglés

Vous lisez:

Chine : des équipementiers japonais épinglés

Taille du texte Aa Aa

Dans le cadre de ses enquête sur les pratiques commerciales de grands groupes étrangers, le régulateur chinois a lourdement sanctionné 10 équipementiers automobiles japonais.

Accusés d’entente sur les prix, ils devront débourser en tout 151 millions d’euros.
Il s’agit de la plus grosse amende infligée simultanément à un groupe d’entreprises pour infraction à la loi antimonopole chinoise.

Pékin enquête sur plus de 1000 sociétés de l’industrie automobile.
Récemment, c’est l’Allemand Mercedes-Benz qui était dans le collimateur de l’autorité de la concurrence.