DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une trentaine de civils tués dans l'Est de l'Ukraine


Ukraine

Une trentaine de civils tués dans l'Est de l'Ukraine

A Donetsk, symbole de la rébellion pro-russe en Ukraine, les affrontements ne faiblissent pas. Les zones d’habitation ne sont pas épargnées. En 24 heures, les combats ont fait plus de 30 morts parmi les civils. La ville comptait un million d’habitants avant le conflit. Impossible de dire combien ils sont aujourd’hui. Les rues du centre sont désertes. Beaucoup se terrent, d’autres fuient les tirs. La moitié des commerces sont fermés. Ceux qui sont encore ouverts sont pris d’assaut. Après deux jours de pénurie, l’eau courante est en passe d‘être rétablie. Mais l’insécurité pousse les civils à quitter la ville cernée par l’armée ukrainienne. Cette dernière cherche à isoler l’Est du pays de la frontière russe.

De l’autre côté, à Rostov-sur-le Don, les civils attendent de pouvoir entrer dans ce camp.
Selon les autorités russes, plus de 500.000 Ukrainiens ont trouvé refuge sur leur territoire. 400 camps d’accueil temporaire ont été ouverts, essentiellement dans cette région.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation pacifique à Ferguson