DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux Américains infectés par le virus Ebola sont guéris


Etats-Unis

Deux Américains infectés par le virus Ebola sont guéris

C’est une nouvelle encourageante. Deux Américains infectés par le virus Ebola sont sortis guéris de l’hôpital. Deux travailleurs humanitaires, le Dr Kent Brantly, 33 ans et Nancy Writebol, 60 ans, avaient été rapatriés en juillet aux Etats-Unis. Ils avaient contracté Ebola alors qu’ils soignaient des malades au Libéria. “Aujourd’hui, c’est un jour miraculeux. Je suis très heureux d‘être en vie dit le Dr Brantly. En mars, quand nous avons appris que le virus Ebola étaiet en Guinée et qu’il s‘était propagé au Liberia, nous avons commencé à nous préparer au pire. Notre première patiente n’est arrivée qu’en juin et nous étions prêts. Le mercredi 23 juillet, je me suis réveillé en me sentant mal. Et puis ma vie a pris une tournure inattendue quand on m’a diagnostiqué que j‘étais infecté par la maladie due au virus Ebola”.

Les deux Américains ont d’abord été traités en Afrique avec un sérum expérimental jamais utilisé sur l’hommes, le ZMapp, avant d‘être rapatriés. Les autorités sanitaires ont toutefois souligné qu’il était difficile d‘évaluer le rôle joué dans leur guérison par le sérum.
Le Dr Brantly a aussi reçu au Liberia une transfusion de sérum sanguin d’un garçon guéri de cette infection.

Selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé, cette fièvre hémorragique a fait au moins 1.350 morts sur 2.473 cas. Le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée et plus récemment le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, sont touchés.

Il n’existe actuellement aucun vaccin ou antiviral homologué contre Ebola.

A lire aussi

Tout ce qu'il faut savoir sur le virus Ebola

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Quelle riposte face aux 20 000 étrangers partis faire le djihad?