DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fermeture des McDo en Russie : représailles ou problèmes sanitaires ?


Russie

Fermeture des McDo en Russie : représailles ou problèmes sanitaires ?

McDonald’s est dans le collimateur des autorités russes. Certains restaurants du géant du fast-food ont été fermés dès ce mercredi à Moscou officiellement pour “violations des normes sanitaires”. D’autres, ailleurs dans le pays, étaient soumis ce jeudi à des contrôles, d’après plusieurs médias locaux.

Pour Anatoly, un résident moscovite, la fermeture des McDo n’est pas une représaille aux sanctions occidentales liées à la situation en Ukraine. “L’idée qu’il y a des motifs politiques derrière devrait être exclue immédiatement, parce que, pour autant que je sache, le cycle entier de production se trouve ici, en Russie, seule la marque est américaine.”

Pour Ivan, au contraire, il s’agit de représailles. Et cela ne lui déplaît pas. “Ils nous matraquent de temps en temps avec diverses sanctions. Pourquoi ne pourrions-nous pas réagir ? En plus, le McDonald’s est un symbole de tout ce qui est occidental. Je pense que (la fermeture) est un pas symbolique approprié pour montrer les dents”.

McDonald’s est implanté en Russie depuis janvier 1990. D’immenses files d’attente s‘étaient formées devant le premier établissement qui a ouvert sur la place Pouchkine à Moscou. C’est d’ailleurs l’un de ceux qui viennent d‘être fermés.

Dans un communiqué, McDonald’s a assuré s’activer en vue d’une réouverture “le plus vite possible”.

Mais les services sanitaires russes sont souvent accusés de prendre des décisions dictées par la politique étrangère de Moscou. Et la Russie, soumise à des sanctions occidentales, a décrété au début du mois un embargo sur des produits alimentaires des pays qui la sanctionnent.

La chaîne de restauration rapide avait en outre déjà été critiquée pour avoir fermé ses restaurants en Crimée après l’annexion de la péninsule par Moscou en mars.

McDonald’s compte 438 restaurants en Russie et le pays figure parmi les sept plus importants marchés de la chaîne de fast food en dehors des Etats-Unis et du Canada.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Slovénie, le tourisme victime des tensions avec la Russie