DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'euro sous la barre de 1.33 dollar


économie

L'euro sous la barre de 1.33 dollar

Ce jeudi matin vers 11h30, l’euro valait 1.3266 dollars, après être tombé vers 4h à 1.3242, son niveau le plus bas depuis le 10 septembre 2013.

La monnaie européenne a particulièrement reculé durant l‘été, sur fond de faiblesse de l’inflation et de croissance atone dans la zone euro, tandis que la reprise se confirmait aux Etat-Unis.

L’euro, pour autant, n’est pas surévalué, comme le laissait entendre le président François Hollande :

“Nous pensons que l’euro est correctement évalué, affirme Adam Cole, analyste chez RBC Capital Markets.
En terme de compétitivité sur le long-terme, on est sur une fourchette entre 1.20 et 1.30, donc si l’euro est surévalué, c’est tout à fait marginal.”

A l’inverse des Etats-Unis, la reprise a calé dans la zone euro au deuxième trimestre.
Par ailleurs, la croissance du secteur privé a ralenti plus que prévu au mois d’août.

“Les chiffres sur la faiblesse de la croissance seront certainement une source d’inquiétude pour la Banque centrale européenne lors des délibérations, avance Phyllis Papadavid, analyste chez BNP Paribas. Cela et la faiblesse de l’inflation auront un impact évident sur le sentiment de l’euro en particulier.”

La BCE, s’apprête à offrir des prêts de très long terme et à des conditions avantageuses à certaines banques.
La pression augmente pour qu’elle lance par ailleurs un programme de rachat d’actifs financiers, afin de juguler les risques de déflation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Royaume-Uni : la croissance des ventes au détail retombe