DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Marina Silva, candidate officielle : ça se corse pour Dilma Roussef


Brésil

Marina Silva, candidate officielle : ça se corse pour Dilma Roussef

C’est fait. Marina Silva est officiellement la candidate du Parti socialiste à l‘élection présidentielle au Brésil. Une candidature qui devrait donner du fil à retordre à la présidente sortante.

Marina Silva remplace Eduardo Campos décédé dans un accident d’avion le 13 août. Elle en était la colistière. “Je sens que le Parti socialiste brésilien fera avancer les plans pour l’avenir qui ont été inspirés par Eduardo Campos”, a déclaré la candidate, qui est une ancienne ministre de l’Environnement de l’ex-président Lula da Silva et qui avait ensuite brigué la présidence en 2010 avec son parti des Verts et créé la surprise en obtenant près de 20 % des voix.

Eduardo Campos, ex-gouverneur de l’Etat de Pernambouc, se présentait comme une alternative aux deux partis qui gouvernent le pays en alternance depuis 20 ans : le Parti de la sociale démocratie brésilienne dont le candidat est le sénateur Aecio Neves et le Parti des Travailleurs de Dilma Roussef.

Pour le premier tour, le 5 octobre, Neves et Silva seraient à égalité dans les intentions de vote, derrière la présidente sortante, selon un sondage diffusé lundi.

En cas de second tour, l’ancienne ministre gagnerait face à Dilma Rousseff, à 47 % contre 43%.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les McDo dans le collimateur de Moscou