DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de 40 civils tués dans la bataille pour contrôler Donetsk et Louhansk


Ukraine

Plus de 40 civils tués dans la bataille pour contrôler Donetsk et Louhansk

Les combats sont de plus en plus importants à Donetsk, bastion des séparatistes prorusses. Forces régulières et insurgés s’affrontent en plein centre-ville. Une dizaine d’explosions ont ébranlé la ville quasiment encerclée par l’armée ukrainienne. Donetsk comptait un million d’habitants avant le conflit. Impossible de dire combien ils sont aujourd’hui.
D’intenses bombardements cibles aussi la ville de Makiïvka, à une vingtaine de kilomètres. Selon les autorités locales, une quarantaine de civils ont été tués dans la région en l’espace de 24 heures.

Les combats font également rage à Louhansk où l’armée contrôlerait une grande partie de la ville. Les séparatistes ont abattu un avion des forces armées ukrainiennes, on ignore le sort du pilote.
Depuis trois semaines, il n’y a plus d’eau, plus d‘électricité ni de réseau téléphonique dans cet autre fief des séparatistes. Une situation insupportable pour les civils.
Selon l’ONU, au moins 416.000 Ukrainiens ont fui leur foyer, pour se réfugier en Russie, en Pologne ou au Bélarus. Et pour l’heure, impossible de compter sur l’aide humanitaire russe. Le convoi de 280 camions est toujours bloqué à la frontière, seuls quelques uns sont entrés dans la zone douanière. Ils attendent toujours le feu vert des autorités ukrainiennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Regain de tensions entre Israël et le Hamas