DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trois chefs militaires du Hamas tués dans un raid israélien


Gaza

Trois chefs militaires du Hamas tués dans un raid israélien

La bande de Gaza a été frappée par de nouveaux raids israéliens meurtriers. Ce jeudi, au moins 19 Palestiniens ont été tués dans diverses frappes. Parmi eux, trois hauts commandants des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas tués à Rafah. Au moins quatre enfants figurent également sur la liste des victimes.

Après une accalmie de neuf jours, la guerre a repris mardi soir. Le chef du bras armé du Hamas, Mohammed Deif, a notamment été visé par une frappe sur sa maison, qui a coûté la vie à sa femme et son bébé. Les branches armées du Hamas et de son allié du Jihad islamique ont revendiqué, elles, des dizaines de tirs de roquettes vers Israël.

Ces tirs ont pour l’heure épargné l’aéroprt international de Tel-Aviv malgré la mise en garde lancée mercredi par al-Qassam. L’organisation a exhorté les compagnies aériennes étrangères à ne plus se poser à l’aéroport Ben-Gourion à compter de ce jeudi. Jusqu‘à présent tous les vols ont été maintenus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les McDo dans le collimateur de Moscou