DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des camions russes à moitié vides déchargés à Louhansk


Ukraine

Des camions russes à moitié vides déchargés à Louhansk

Les camions du convoi humanitaire russe ont été déchargés à Louhansk. Des camions qui sont pour certains à moitié vides. On y voit parfois une seule palette dans un 25 tonnes, de quoi susciter le doute plus que l’apaisement.

D’après Moscou, les 300 camions blancs amènent 1800 tonnes d’aide humanitaire aux Ukrainiens piégés dans les zones de combats. Ils sont censés contenir des générateurs électriques, du sucre, du thé et de la nourriture pour bébé.

Ce vendredi, le Kremlin a décidé unilatéralement de forcer le passage, à la frontière, et de se passer de l’escorte de la Croix Rouge. L’ONG avait renoncé à accompagner le convoi, estimant que sa sécurité n‘était pas garantie.

Depuis une semaine, les camions stationnaient à la frontière. Kiev voulait d’abord contrôler le chargement, par peur d’y trouver des armes pour les séparatistes.

Les autorités ukrainiennes dénoncent, à présent, une “invasion”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Convoi russe : "cela ne peut qu'approfondir la crise dans la région"