DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA : le retour au calme s'amorce à Ferguson

Vous lisez:

USA : le retour au calme s'amorce à Ferguson

Taille du texte Aa Aa

Le retour au calme semble se confirmer à Ferguson aux Etats-Unis. Quelques centaines de personnes ont défilé hier soir pour réclamer que justice soit faite après la mort de Michael Brown, le jeune noir abattu par un policier blanc. Leur manifestation s’est déroulée sans incident, comme celle de la veille alors que les onze nuits précédentes avaient été marquées par des émeutes.

“Le gouverneur a dit qu’il y aurait une réduction de la Garde Nationale, a souligné hier le capitaine Ron Johnson qui a été placé à la tête du maintien de l’ordre après des critiques visant la police locale. Nous allons en fait examiner le plan opérationnel et chaque nuit, nous ferons des ajustements pour que la communauté soit en sécurité et aussi pour rendre cette ville à ses citoyens.”

La Garde nationale, qui avait commencé à être déployée lundi à Ferguson, a reçu l’ordre de se retirer.

Le ministre de la Justice s’est rendu sur place cette semaine et a promis une enquête sur tous les aspects du meurtre de Michael Brown. “Dans les conversations que j’ai eues avec des dizaines de personnes à Ferguson, il était clair que cette fusillade à fait remonter à la surface des tensions sous-jacentes qui existent depuis de nombreuses années. Ces tensions ont une histoire, une histoire qui couve dans beaucoup de communautés, pas seulement à Ferguson”, a déclaré Eric Holder.

Michael Brown ne portait pas d’arme quand il a été tué. Les autopsies ont conclu qu’il avait été atteint d’au moins six balles.

Des rassemblements en mémoire du jeune homme sont prévus d’ici ses funérailles publiques lundi.

Avec AFP et Reuters