DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Burger King discute avec le canadien Tim Hortons en vue d'une fusion "fiscale"


entreprises

Burger King discute avec le canadien Tim Hortons en vue d'une fusion "fiscale"

Burger King discute du rachat de la chaîne canadienne de cafétérias Tim Hortons, ce qui pourrait déboucher sur la création d’une capitalisation boursière combinée de 18 milliards de dollars et permettre au spécialiste des hamburgers de se domicilier fiscalement en dehors des Etats-Unis.

En cas de succès de ces discussions, qui ont été confirmées par les deux groupes, cette fusion “fiscale“permettrait de créer le troisième groupe mondial de la restauration rapide. Il serait basé au Canada où la fiscalité des entreprises est globalement moins lourde qu’aux Etats-Unis.

Le fonds d’investissement 3G Capital, actionnaire majoritaire de Burger King, contrôlerait la nouvelle entité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

L'Allemagne porte plainte contre une banque suisse