DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Judo : la jeunesse au pouvoir

Vous lisez:

Judo : la jeunesse au pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Les jeunes judokas brillent ce lundi lors de la première journée des championnats du monde à Tcheliabinsk, en Russie.

A seulement 19 ans, la Japonaise Ami Kondo s’impose dans la catégorie des moins de 48 kilos.

Elle domine en finale l’Argentine Paula Pareto qui fut médaillée de bronze lors des Jeux de Pékin en 2008.

Elle aussi âgée de 19 ans, la Française Amandine Buchard, tombeuse de la championne olympique Sarah Menezes dès son premier combat, complète le podium en compagnie de la Cubaine Maria-Celia Laborde.

Chez les hommes, le Mongol Boldbaatar Ganbat ouvre son palmarès en l’emportant chez les moins de 60 kilos.

Il prive du titre suprême le Russe Beslan Mudranov, pourtant à domicile et sacré champion d’Europe en 2004 et en 2012.

L’actuel détenteur du titre européen, le Géorgien Amiran Papinashvili, profite des repêchages pour se parer de bronze en infligeant cet ippon à l’Israélien Artiom Arshanski.

L’autre médaille de bronze revient à celui qui était invaincu en compétition depuis 2012, le Japonais Naohisa Takato.

Un ura-nage pour ippon, et le champion du monde sortant se défait du Kazakh Aibek Imashev.