DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Partition 3D : révolution musicale pour les déficients visuels

Vous lisez:

Partition 3D : révolution musicale pour les déficients visuels

Taille du texte Aa Aa

C’est peut-être l’amorce d’une révolution musicale pour les mélomanes atteints de problèmes de vue.

Yeaji Kim, une Sud-Coréenne de 33 ans, aveugle depuis sa naissance, a mis au point une partition permettant aux déficients visuels de jouer du piano.

Elle a utilisé le braille bien sûr mais aussi une technique 3D pour permettre de traduire les coups de pédale, les césures et autres repères d’interprétation.

Cette partition a été élaborée dans le cadre de son doctorat à l’université du Wisconsin aux États-Unis.

“Ce que j’espère, c’est que cette partition puisse ouvrir des portes aux enfants atteints de déficience visuelle”, explique la pianiste.

“Les enfants qui apprennent le piano sont privés de beaucoup de matériel pédagogique, s’ils ne sont pas en mesure de voir. Il n’y pas beaucoup de partitions en braille pour étudier la musique, et en particulier le piano. Ce système va révolutionner l’apprentissage”, estime Jessica Johnson, professeur de piano à l’Université du Wisconsin.

Yeaji Kim cherche désormais une solution pour standardiser son modèle et notamment pour coucher sur le papier ses notes en 3D.

Elle a également lancé une collecte de fonds pour réaliser ces nouvelles partitions.