DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : vers une coopération internationale contre l'Etat Islamique ?

Vous lisez:

Syrie : vers une coopération internationale contre l'Etat Islamique ?

Taille du texte Aa Aa

Les bombardements de l’armée syrienne ont fait de nombreux dégâts dans le nord-est du pays, sans pour autant réussir à repousser les combattants de l‘État islamique.
Ce dimanche, les djihadistes ont pris l’aéroport de Tabqa jusqu’alors aux mains des soldats syriens. La perte de ce dernier bastion du régime de Bachar Al-Assad a renforcé les positions de l‘État Islamique qui contrôle désormais la totalité de la province de Rakka.

Une situation qui inquiète en hauts lieux. Washington a d’ailleurs annoncé réfléchir au possible lancement de frappes militaires en Syrie pour contrer l‘État Islamique, à l’image de celles réalisées en Irak.

Pour la première fois, le gouvernement de Bachar Al-Assad s’est dit prêt à coopérer au niveau international dans la lutte contre le terrorisme.

D’abord, nous encourageons la coopération et la coordination avec tout le monde. L’objectif est d’empêcher toute agression contre la Syrie. Deuxièmement, pour éviter tout malentendu, nous avons des forces de défense aérienne et nous voulons éviter toute action de frappes militaires qui ne seraient pas coordonnées avec nos services“, a expliqué Walid Al-Moualem, le ministre syrien des affaires étrangères.

La Syrie a prévenu : si des frappes militaires ont lieu sans l’accord de Damas, alors elles seront considérées comme une agression. Dès lors, rien ne garantira que la défense antiaérienne syrienne ne tire pas sur des appareils américains.