DERNIERE MINUTE

Michael Matthews s’empare du maillot rouge de leader du Tour d’Espagne au bénéfice de sa victoire dans la troisième étape.

Le coureur australien de l‘équipe Orica-GreenEdge s’impose à Arcos de la Frontera, en Andalousie, sur un parcours propice aux puncheurs.

La formation Katusha accélère d’ailleurs dans la dernière côte, à l’approche de la flamme rouge, pour mettre sur orbite son leader, Joaquim Rodriguez.

Mais celui qu’on surnomme Purito est débordé dans les derniers mètres par l’Irlandais Dan Martin et donc par Michael Matthews.

Ce dernier avait déjà remporté une étape et porté le maillot rose du Giro en mai dernier pendant six jours.

Chez les favoris, pas de problème pour Nairo Quintana, Alberto Contador, et Chris Froome.

En revanche, Alejandro Valverde, pris dans une cassure, abandonne quelques secondes et les commandes du classement général.

Direction Cordoue ce mardi avec un col de deuxième catégorie placé à 25 kilomètres de l’arrivée.