DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Valverde à l'attaque, Degenkolb à l'arrivée


Sport

Valverde à l'attaque, Degenkolb à l'arrivée

Michael Matthews conserve son maillot rouge de leader du Tour d’Espagne à l’issue de la quatrième étape entre Mairena del Alcor et Cordoue.

Ses coéquipiers d’Orica-GreenEdge se chargent d’annihiler toutes les échappées, dont celle menée par le Français Jimmy Engoulvent et l’Espagnol Amets Txurruca.

Sous une chaleur écrasante, avec 40 degrés au thermomètre, Alejandro Valverde attaque dans la dernière difficulté de la journée, un col de deuxième catégorie placé à 25 kilomètres de l’arrivée.

Mais l’ancien vainqueur de la Vuelta, victime la veille d’une chute et d’une cassure, ne parvient pas à reprendre du temps aux autres favoris de l‘épreuve.

Nacer Bouhanni distancé, John Degenkolb en profite pour signer son premier succès depuis Gand-Wevelgem en mars dernier.

Le sprinteur allemand avait déjà remporté cinq étapes du Tour d’Espagne en 2013 !

Grâce à sa troisième place, l’Australien Michael Matthews empoche quatre secondes de bonification et creuse l‘écart en tête du classement général.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Judo : Kalmendi et Ebinuma conservent leur titre