DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : Une outsider menace la réélection de Dilma Roussef


Brésil

Brésil : Une outsider menace la réélection de Dilma Roussef

Propulsée candidate du Parti socialiste pour la présidentielle brésilienne du mois d’octobre après la mort de son chef Eduardo Campos, le 13 août dernier, l‘écologiste Marina Silva talonne à présent la présidente sortante dans les sondages. Elle a même tenu tête avec aisance à la chef de l’Etat lors du premier débat télévisé, mardi 26 août. Dilma Roussef garde néanmoins en tête avec 34 % des intentions de vote au premier tour, mais la tendance s’inverse en cas de très probable second tour. Enfin en troisième position Aécio Neves, avec 19 % des intentions de vote. Mais qu’en pensent les Brésiliens ?

“Qui sait, Silva pourrait être capable d’aider les pauvres. Mais je ne sais pas. Une fois qu’elle serait en place… Qui sait ? “, s’interroge Ana Maria, retraitée.
“Au moins, durant le débat, ils ont fait part de leurs objectifs et de leurs motivations. Il y avait des différences entre les candidats”, estime Uillis Rodrigues, habitant de Rio.

Une victoire de Marina Silva mettrait fin à l’hégémonie du Parti des travailleurs, une formation de gauche au pouvoir depuis 12 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Immigration : l'Italie obtient le remplacement de son opération Mare Nostrum