Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Zara fait scandale en commercialisant un T-shirt rayé avec une étoile jaune

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Zara fait scandale en commercialisant un T-shirt rayé avec une étoile jaune

<p>Les magasins de prêt-à-porter espagnols Zara se trouvent depuis mardi face à une polémique, déclenchée sur les réseaux sociaux, qui commence à faire un véritable « bad buzz ». </p> <p>A l’origine du scandale, un T-shirt à manches langues pour les tout petits, inspiré de l’univers des cow-boys et des indiens avec une étoile de shérif cousu sur un tissu rayé. C’est justement cette étoile jaune, placée sur les rayures, rappelant la tristement célèbre étoile de David des tenus des prisonniers juifs des camps de concentration lors de la seconde guerre moniale, qui a heurté la sensibilité du public en provoquant une avalanche de réactions forcément violentes sur la Toile. </p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p>Zara lo ha conseguido! -Diseña camiseta del holocausto. -Escándalo! -TT en medio mundo. -Coste de la publi: <span class="caps">CERO</span>! <a href="http://t.co/yOcwWiJJCP">pic.twitter.com/yOcwWiJJCP</a></p>— Morenatti (@MiguelMorenatti) <a href="https://twitter.com/MiguelMorenatti/statuses/504577951674150912">27 Août 2014</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p>Wow. Mais qui a laissé le robinet du malaise ouvert ? <a href="http://t.co/pO2ZF1vrVC">http://t.co/pO2ZF1vrVC</a> <a href="http://t.co/SPi3o0zlW7">pic.twitter.com/SPi3o0zlW7</a></p>— Gary Assouline (@garyassouline) <a href="https://twitter.com/garyassouline/statuses/504378837745299456">August 26, 2014</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p>Le pyjama rayé avec étoile jaune… Y a la version noire avec deux S? Joli fail de Zara <a href="http://t.co/RN5kSRIEJO">http://t.co/RN5kSRIEJO</a> via <a href="https://twitter.com/JeanZeid"><code>JeanZeid</a></p>&mdash; Johan Hufnagel (</code>johanhufnagel) <a href="https://twitter.com/johanhufnagel/statuses/504511549311315968">August 27, 2014</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Contacté directement, la marque a rapidement retiré le produit de la vente, y compris en Israël, où il était également accessible. «Le t-shirt dont vous parlez n’est plus en vente dans nos magasins. Son look était inspiré par les shérifs, stars des films de Western, comme cela est écrit sur le produit lui-même», a déclaré le communiqué officiel soulignant la bonne foi de la marque. Des messages d’excuses ont également été postés sur les réseaux sociaux.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="en"><p><a href="https://twitter.com/barbpanther"><code>barbpanther</a> Nous sommes sincèrement désolés. Il était inspiré sur l’étoile des shérifs des westerns. L&#39;article n&#39;est plus à la vente</p>&mdash; ZARA (</code>ZARA) <a href="https://twitter.com/ZARA/statuses/504566450594783232">August 27, 2014</a></blockquote><br /> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Le faux-pas vient probablement d’un manque de culture sur le sujet parmi les équipes de Zara ayant élaboré le modèle, ou encore une trop grande précipitation dans la validation des collections avant production, il n’empêche que ce n’est pas la première maladresse de la marque. En 2012, elle avait mis en vente un sac brodé de croix gammée vertes.</p> <p><img src="http://www.euronews.com/media/download/articlepix/Capture-zara-apologies.jpg" alt="Zara apologies" width="600px;"></p>