DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Concerts classiques à la chaîne dans une ancienne usine de Berlin


le mag

Concerts classiques à la chaîne dans une ancienne usine de Berlin

En partenariat avec

Ce n’est pas le Philarmonique de Berlin. Ce n’est même pas une salle de concert. Les deux musiciens jouent dans une ancienne usine, dans le quartier de Wedding, dans la capitale allemande. Jusqu‘à 2006, il s’agissait d’un atelier de réparation pour le tramway. Mais aujourd’hui, on peut y entendre un son beaucoup plus doux à l’oreille. L’atelier a entamé une seconde vie en accueillant des concerts de musique classique.

Christoph Schreiber, l’organisateur, a voulu démocratiser l’accès à la musique classique. “L’obstacle que vous devez surmonter pour écouter un concert devrait être aussi léger que possible, estime-t-il. Ici, vous n’avez pas besoin d’inscription annuelle, il n’ y a pas de code vestimentaire imposé, ce n’est pas cher et vous n’avez pas besoin d’une éducation à la musique. Vous pouvez simplement venir ici, spontanément.”

Le lieu s’appelle Piano Salon Cristophori, en hommage au facteur de piano italien Bartolomeo Cristofori souvent présenté comme celui qui a inventé l’instrument.

Le pianiste français Julien Quentin s’est produit dans les plus grandes salles de concert. Mais pour lui, les concerts dans ce lieu ont un goût très spécial.
“ C’est très particulier d‘être dans un lieu où vous vous sentez comme à la maison, confie-til. Mais c’est quand même un lieu pour jouer. L’ambiance est particulière et je pense que le public le ressent aussi. Il est plus près de nous que d’habitude. Donc, on se sent proche de la musique et proche du public à la fois. C’est vraiment bien.”

Des concerts ont lieu toute l’année, il y en a jusqu‘à trois ou quatre par semaine. Aucun prix d’entrée n’est fixé même si les spectateurs sont invités à la générosité. Les réservations se font sur le site internet du Piano Salon Cristofori.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Hommage country à Mötley Crüe et tournée d'adieu