DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Ukraine, les rebelles reconnaissent la présence de combattants russes dans leurs rangs


Ukraine

En Ukraine, les rebelles reconnaissent la présence de combattants russes dans leurs rangs

Une hypothèse devenue une confirmation. Il y a bien des combattants russes qui se battent aux côtés des insurgés dans l’Est de l’Ukraine. L’un de leurs leaders, le Premier ministre autoproclamé de la République de Donetsk l’a confirmé, aujourd’hui:
“Nous n’avons jamais caché qu’il y avait beaucoup de citoyens russes parmi nous. Sans leur aide, il serait très difficile pour nous de nous battre. Il y avait environ 3000, 4000 russes dans nos rangs. Beaucoup sont partis mais beaucoup sont restés. Il y a aussi de nombreux militaires qui ont préféré être à nos côtés, des frères qui se battaient pour leur liberté, plutôt que d’aller à la plage”, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse.

Depuis jeudi, les rebelles ont regagné du terrain dans l’Est. Après plusieurs défaites face à l’armée régulière ils ont pris position dans plusieurs zones de la région. Parmi leurs dernières “prises”, la ville de Novoazovsk, une ville côtière du sud. Plus à l’Ouest, Marioupol est leur prochaine cible.

Dans ces combats, les civils sont les victimes collatérales. Onze personnes ont perdu la vie dans des bombardements, jeudi, à Donetsk. En quatre mois, le conflit a fait plus de 2000 morts, dont 1 200 au cours du mois dernier. A Kiev, ils étaient des centaines à manifester devant le palais présidentiel. Inquiets de l’offensive des insurgés pro-russes, ces manifestants ont réclamé, au président Porochenko, d’envoyer des renforts importants pour l’armée ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Risque de guerre civile en Libye" (ONU)