DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Erdogan prête serment, l'opposition boycotte la cérémonie


Turquie

Erdogan prête serment, l'opposition boycotte la cérémonie

Recep Tayyip Erdogan prend les rênes de la présidence en Turquie. Il a prêté serment ce jeudi à Ankara devant le Parlement.
Elu le 10 août dès le premier tour de l‘élection présidentielle alors qu’il était Premier ministre depuis 2003, Recep Tayyip Erdogan entame un mandat de cinq ans. Il ne compte pas en rester là. Il souhaite une réforme de la Constitution destinée à renforcer les prérogatives du président, jusque-là essentiellement protocolaires.

Dénonçant une dérive autocratique du régime, les députés du principal parti de l’opposition du CHP, ont boudé la cérémonie. L’un d’eux avait réclamé, en vain, un débat sur le fait que le dirigeant n’avait pas démissionné de son poste de Premier ministre une fois élu. Un livre a été ensuite lancé à travers l’hémicycle, puis les députés du CHP sont partis avant l’arrivée d’Erdogan.

Quelques minutes après avoir prêté serment, le nouveau président turc a ensuite nommé officiellement le ministre sortant des Affaires étrangères, au poste de Premier ministre, selon le journal officiel.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

François Hollande veut organiser un sommet de la zone euro