DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Canada teste sa diplomatie 2.0 en se moquant de la Russie sur Twitter

Vous lisez:

Le Canada teste sa diplomatie 2.0 en se moquant de la Russie sur Twitter

Taille du texte Aa Aa

“La géographie peut être difficile. Pour les soldats russes qui se perdent et entrent “accidentellement” en Ukraine”. Voici le contenu du message posté mercredi sur Twitter par la délégation conjointe de l’OTAN au Canada. Le message est accompagné d’une carte de l’Europe avec pour seules indications “La Russie”, sur le territoire russe, et “Pas la Russie” sur le territoire ukrainien.


La caustique missive a depuis fait le tour de la Toile : elle a été retweetée plus de 5000 fois en quelques heures.

Détonnant mais surtout inattendu de la part de cette branche du ministère des Affaires étrangères canadien, qui d’habitude communique pour informer sur les opérations militaires canadiennes dans le monde. Ce tweet est une réaction aux déclarations de Kiev affirmant mercredi que des troupes russes entrées en Ukraine avaient installé un “quartier général” dans la région séparatiste de Donetsk. Selon Radio-Canada, le jour précédent, Kiev a diffusé des témoignages de soldats russes capturés en Ukraine qui soutenaient être entrés dans le pays par erreur.

Le ton du message tranche certes avec les discours diplomatiques traditionnels, il s’inscrit toutefois dans la direction de la politique défendue par le Canada en Ukraine et reflète les préoccupations de l’OTAN quant à l’attitude de la Russie dans cette crise. Il a également le mérite d’avoir provoqué des réactions bien plus nombreuses que toute mission diplomatique.