DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : le règne présidentiel de Recep Tayyip Erdogan a commencé


Turquie

Turquie : le règne présidentiel de Recep Tayyip Erdogan a commencé

Le nouveau chef de l‘État a prêté serment ce jeudi puis a décerné à son prédécesseur Abdullah Gül une médaille d’honneur pour services distingués. Il a annoncé que l’accession de la Turquie à l’Union européenne, le processus de paix avec les Kurdes et les réformes démocratiques seraient des priorités.

Les fonctions du président turc sont, pour l’heure, protocolaires, mais Erdogan a bien l’intention de changer la donne.
Elu le 10 août dès le premier tour de l‘élection présidentielle alors qu’il était Premier ministre depuis 2003, Recep Tayyip Erdogan entame un mandat de cinq ans. Il est le 12e président de la République de Turquie.

Le principal parti d’opposition, le CHP lui reproche d’avoir violé la constitution en restant Premier ministre après son élection.

Des élus du CHP ont d’ailleurs quitté bruyamment l’hémicycle avant la prestation de serment. L’un d’eux a même lancé en direction du président du Parlement le règlement intérieur de l’institution.

L’opposition dénonce une dérive autocratique du régime.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Turquie : journée de passation de pouvoir