DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vivendi étudie les offres de rachat de sa filiale télécoms brésilienne GVT

Vous lisez:

Vivendi étudie les offres de rachat de sa filiale télécoms brésilienne GVT

Taille du texte Aa Aa

Le groupe français Vivendi va étudier jeudi les offres concurrentes déposées par Telecom Italia et Telefonica pour acquérir sa pépite GVT qui aiguise les convoitises sur fond de recomposition des télécoms au Brésil.

Telecom Italia a officialisé jeudi matin une offre qui valorise GVT à sept milliards d’euros tandis que son concurrent espagnol a amélioré sa proposition en mettant désormais sur la table 7,45 milliards d’euros pour acquérir celui qu’on présente comme le “Free brésilien”.

Vivendi, qui est propriétaire de la maison de disque Universal Music Group et du groupe de télévision Canal+, réunit jeudi son conseil de surveillance qui va étudier les deux offres et décider de la suite à y donner.
GVT est le dernier actif détenu par Vivendi dans le secteur des télécommunications.