DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le nombre de cas d'Ebola sous-estimé selon l'OMS


monde

Le nombre de cas d'Ebola sous-estimé selon l'OMS

Le nombre total de cas d’Ebola pourrait être deux à quatre fois supérieur qu’annoncé. Il pourrait dépasser 20 000 selon un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé publié ce jeudi. Pour l’heure, un peu plus de 3 000 cas ont été recensés en Afrique de l’Ouest, c’est presque autant que la somme du nombre de cas apparus lors des précédentes épidémies. Le taux de mortalité de la maladie est supérieur à 50 %.

“L’interdiction aux voyages, au commerce et le reste n’arrêteront pas le virus. Pas du tout. En fait, vous risquez plutôt d’entraver la lutte contre l‘épidémie, et d’accroître sa propagation. De plus en plus de gens vont essayer de se déplacer, vous allez vous créer des problèmes, c’est une stratégie trompeuse d’interdire les voyages, ce n’est pas ça le problème” avertit Bruce Aylward, sous-directeur général de l’OMS en charge de la poliomyélite, des situations d’urgence et de la collaboration avec les pays.

Le Nigéria a enregistré le sixième décès dû au virus Ebola, cette fois à Port-Harcourt à plusieurs de centaines de kilomètres du foyer initial. Il s’agit d’un médecin qui a traité un patient, ayant lui-même été en contact avec le premier cas recensé dans le pays.

Contre l’avis de l’OMS, plusieurs pays ont fermé leurs frontières et de nombreuses compagnies aériennes ont suspendu leurs vols.

D’après la revue Science, Ebola serait en train de muter pour mieux se transmettre entre humains. Face à l’urgence, les Etats-Unis vont tester dès la semaine prochaine un vaccin expérimental.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un étudiant israélo-américain retrouvé mort dans une forêt de Jérusalem