DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pédophilie : l'Angleterre sous le choc d'un nouveau scandale

Vous lisez:

Pédophilie : l'Angleterre sous le choc d'un nouveau scandale

Taille du texte Aa Aa

La vice commissaire du Yorkshire du sud a démissionné après la révélation d’un scandale d’abus sexuels à Rotherham et a demandé à son superieur d’en faire autant.

Ce mardi, un rapport a révélé plus de 1 400 cas d’abus sexuels survenus entre 1997 et 2013 sur des mineurs.

Nombre de politiques ont aussi demandé la démission de Shaun Wright.

“Tout ce que nous pouvons faire, c’est ce que je fais maintenant, c’est ce que je pense que tout le monde est en train de faire, c’est de vous demander, s’il vous plaît, de rester à l‘écart parce que vous devez prendre vos responsabilités. Nous, nous allons essayer, avec la police du Yorkshire du sud bien sûr, de retrouver les auteurs de ces abus parce qu’ils courent toujours” s’est exclamé Nick Clegg, Vice Premier ministre Britannique.

À l‘époque, Shaun Wright était responsable des services de l’enfance de Rotherham. Il aurait été alerté à plusieurs reprises de ces maltraitances selon le rapport. Mais sous-estimant leur gravité, il n’aurait pas agi.

La police aurait considéré avec mépris les victimes. L’une d’entre elles témoigne à visage caché.

“Je pense qu’ils n’ont rien fait parce que l’agresseur était asiatique et je pense qu’ils ne voulaient pas provoquer un conflit, un affrontement entre les communautés” explique-t-elle.

Une explication corroborée par le rapport. Les agresseurs étant en grande majorité d’origine pakistanaise, les autorités auraient craint d‘être taxées de racistes.