DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : couverts par les frappes américaines, les peshmergas avancent

Vous lisez:

Irak : couverts par les frappes américaines, les peshmergas avancent

Taille du texte Aa Aa

L’armée américaine diffuse les images de sa guerre contre l’Etat islamique en Irak. Sur celles-ci, on peut voir une frappe s’abattre sur un camion circulant sur une route au Nord d’Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

S’il veut étendre l’intervention contre les bases arrières des jihadistes dans l’Est de la Syrie, Barack Obama va devoir préalablement obtenir l’accord du Congrès.

L’armée américaine a mené jusqu’ici 110 frappes aériennes dans le Nord de l’Irak. Chaque jour, soixante vols de reconnaissance décollent du porte-avion Georges H.W Bush, stationné dans le Golfe persique. Le coût de ces opérations s‘élèverait à 7,5 millions de dollars par jour. Les Etats-Unis ont aussi envoyé 800 hommes en Irak pour évaluer la situation sur le terrain.

Cette couverture aérienne américaine a permis aux forces kurdes d’avancer d’une cinquantaine de kilomètres et de reprendre quarante villages sur le front situé au Nord de Mossoul.

A l’Est, près de la frontière iranienne, les peshmergas tentent toujours de reprendre le contrôle des villes de Sadiyah et Jalawla.