DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : une rare victoire contre les jihadistes de l'EI


Irak

Irak : une rare victoire contre les jihadistes de l'EI

L’armée irakienne a brisé le siège de la ville d’Amerli. Appuyée par des milliers de miliciens, des combattants kurdes, et bénéficiant d’un soutien aérien irakien et américain, les soldats irakiens sont parvenus à entrer dans la ville et à la sécuriser complètement en fin de journée, ce dimanche.

Amerli est une ville turcomane chiite située à 160 km de Bagdad. Ses 15 000 habitants ont pris les armes et résisté durant plus de deux mois aux assauts des jihadistes.

Mais ils commençaient à manquer d’eau, de nourriture, de médicaments et craignaient d‘être tués si les jihadistes prenaient la ville.
L’ONU avait d’ailleurs mis en garde contre le risque d’un massacre.

Samedi, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’Australie avaient largué de l’aide humanitaire sur la ville. Les forces irakiennes avaient évacué des douzaines de femmes et d’enfants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le jeune malade Ashya King retrouvé en Espagne, les parents se défendent