DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les soldats de l'ONU philippins sur le Golan évacués sains et saufs


Syrie

Les soldats de l'ONU philippins sur le Golan évacués sains et saufs

Les 40 Casques bleus philippins bloqués sur le plateau du Golan ont tous été évacués sains et saufs. Assaillis par des combattants syriens, ils sont finalement parvenus à quitter leur position à la faveur d’un cessez-le-feu.
Un premier groupe d’une trentaine de soldats avait déjà été extrait de sa position par des véhicules blindés de l’ONU.

Ce représentant de l’armée philippine confirme que tous sont désormais en sécurité. “Actuellement, les soldats de maintien de la paix ont été repositionné au camp Ziouani”, a précisé le général Gregorio Pio Catapang, soulignant que “les forces armées philippines et les Nations Unies ne transigaient pas avec la sécurité des troupes”.

Par ailleurs les négociations se poursuivent pour tenter de faire libérer les 44 autres casques bleus fidjiens, capturés jeudi dans une autre partie du Golan. Le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda a renvendiqué leur enlèvement la nuit dernière affirmant qu’ils étaient bien traités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne : manifestation contre la surveillance des citoyens