DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poutine lance la construction du gazoduc russe vers la Chine

Vous lisez:

Poutine lance la construction du gazoduc russe vers la Chine

Taille du texte Aa Aa

L’armature du gazoduc est en train d‘être façonnée et assemblée. Ce gazoduc c’est celui qui fournira la Chine en gaz russe au début de l’année 2019.
Ce gazoduc appelé “Power of Siberia”, “Force de Sibérie”, sera le fruit d’un premier accord signé le 21 mai dernier par le groupe gazier russe Gazprom qui s’est engagé ce jour-là à fournir à son homologue chinois CNPC, 38 milliards de M3 de gaz par an à partir de la mise en service du pipeline.
Un contrat de 400 milliards de dollars d’une durée de 30 ans.
131
“C’est un nouveau pipeline qui ne va pas seulement nous permettre d’augmenter nos exportations et étendre leur zone d’impact, a déclaré Vladimir Poutine le président russe qui assistait à la signature de l’accord lundi en Sibérie. Mais ça va aussi nous permettre de franchir une sérieuse étape : fournir du gaz à notre propre pays, ce qui est particulièrement important pour la partie orientale de notre pays. Pour la Sibérie orientale et l’extrême Orient”.
152
La Russie veut rééquilibrer ses exportaions énergétiqures au profit des pays asiatiques c’est clair.
Il sera beaucoup plus facile à Moscou de le faire qu’il ne sera aisé aux européens de réduire leur dépendance au gaz russe qui assure 27% de leur consommation. Car la nouvelle guerre du gaz qui oppose Kiev à Moscou risque de perturber les approvisionnements de gaz vers l’Europe. Le transit de ce gaz se faisant en majorité par l’Ukraine . emplacer quLes exportations de gaz russe se font actuellement vers les pays de l’ex-URSS et l’Union européenne. Moscou veut aujourd’hui rééquilibrer son commerce extérieur en faveur des pays asiatiques.
Une nécessité renforcée par la crise sans précédent en Ukraine et la prise de sanctions réciproques avec les européens.
De l’autre côté, les européens cherchent à réduire leur dépendance au gaz russe