DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : l'armée abandonne l'aéroport de Lougansk


Ukraine

Ukraine : l'armée abandonne l'aéroport de Lougansk

L’armée régulière continue de perdre du terrain dans l’Est de l’Ukraine. Elle a été contrainte ce lundi d’abandonner le principal aéroport de Lougansk dont elle avait repris le contrôle aux séparatistes prorusses en juillet.

Selon le porte-parole militaire Andriy Lissenko, “comte-tenu de la précision des tirs auxquels les soldats ukrainiens ont fait face à l’aéroport de Lougansk”, il s’agissait “d’artilleurs professionnels des forces armées russes”. Il a indiqué que les soldats ukrainiens avaient “reçu l’ordre de quitter l’aéroport”.

Les revers se multiplient pour Kiev alors que des témoignages et des preuves sur l’implication de la Russie se multiplient, qu’il s’agisse d’arrestations de militaires russes ou de saisies de véhicules russes sur le territoire ukrainien, ou encore de photos satellites de l’OTAN.

D’après une ONG de défense des droits de l’Homme, le Comité des mères de soldats russes, entre 7 000 et 8 000 militaires russes pourraient se trouver actuellement en Ukraine et jusqu‘à 15 000 y ont été envoyées au cours des deux derniers mois.

La Russie nie toute implication.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une nouvelle ville reprise à l'Etat Islamique par les forces irakiennes