DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ombre de l'Ukraine sur la commémoration de l'attaque nazie contre Gdansk


Pologne

L'ombre de l'Ukraine sur la commémoration de l'attaque nazie contre Gdansk

Il y a 75 ans, Gdansk en Pologne, était attaquée par l’Allemagne nazie. Attaque qui marqua le début de la Seconde Guerre mondiale. À l’occasion d’une cérémonie commémorant ce triste anniversaire, les présidents polonais et allemand n’ont pas manqué de dresser un parallèle entre le Gdansk de 1939 et le Donetsk d’aujourd’hui, dans l’Est de l’Ukraine.

“L’Histoire a donné une leçon. Elle a donné une leçon qui oblige à tirer des enseignements d’expériences douloureuses. L’Histoire nous dit que détermination et courage sont encore nécessaires pour s’opposer à ceux qui menacent l’ordre international, la paix et la liberté”, a lancé le polonais Bronislaw Komorowski.

Joachim Gauck a lui aussi mis en garde contre les conséquences de la guerre qui se déroule en Ukraine : “l’Histoire nous a appris que les concessions territoriales ne font souvent qu’accroître l’appétit des agresseurs. Mais l’Histoire nous a également appris qu’une dynamique incontrôlable peut naître d’une escalade incontrôlée”, a-t-il déclaré dans une allusion à la Russie.

Et le président allemand d’ajouter qu’avec la récente politique mise en œuvre, Moscou avait de facto “rompu son partenariat avec l’Europe”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : un dialogue qui a le mérite d'exister