DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rentrée au pas pour les cadets de Kiev

Vous lisez:

Rentrée au pas pour les cadets de Kiev

Taille du texte Aa Aa

Défilé au pas et parade militaire pour la rentrée des classes à Kiev. Le salut aux soldats ukrainiens est obligatoire pour ces cadets âgés de 6 à 18 ans. Dans cette école militaire, le conflit dans l’est de l’Ukraine a une résonance toute particulière. Pas besoin de convaincre ces élèves de se battre contre les séparatistes :

“On va devenir des colonels, nos galons vont changer et notre uniforme aussi. Je veux être général !”, dit un enfant.
“Je veux défendre mon pays face aux Russes. C’est une grande guerre. Beaucoup de personnes ont été blessées”, renchérit un autre, qui n’a pas plus de dix ans.

Des soldats sont d’ailleurs venus dispenser littéralement “une leçon de courage”, c’est l’intitulé du cours. Les militaires en herbe sont assidus. Pas question de rater sa leçon de patriotisme devant les caméras du monde entier.

A l’extérieur, une petite fille explique : “je ne veux pas que les soldats meurent, je veux que leurs mères et leurs enfants soient heureux”.

Alors que les garçons apprennent à devenir de bons petits soldats, les filles préparent de bons petits plats pour les soldats blessés au combat : des varenikis, des raviolis au fromage frais sucrés, une recette ancestrale.